Stéphane Métral

Ce blog n’est actuellement plus utilisé

Posté par Stéphane Métral le 7 juin 2011   

… rien de tel qu’un petit diaporama de notre parc

Elève SCAI

journée du 10 juin : je n’ai plus de courage…

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

Alex a 12 ans. Il travaille dans les champs pour aider son oncle. Le travail est très dur. Il n’y a pas de tracteur. On doit tout faire à la main. Quand il pleut, il s’enfonce dans la terre mouillée pour semer; quand le soleil tape, il fait la moisson avec une faux; quand il fait froid, la terre est gelée et il doit bêcher dur. Et pourtant, il doit continuer. Son oncle est dur et il se fâche si le travail n’avance pas. Il a 3 frères et 2 sœurs. Il est le plus grand. C’est pour ça qu’il doit travailler.

Mergim Saiti 209

Elève SCAI

journée du 10 juin : l’esclavage, ça existe encore…

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

Cela se passe ou Kosovo. C’est un garçon qui s’appelle Roberto ; Il a 11 ans. Il vend des cigarettes au détail.

 

Il n’a pas de frères et sœurs. Il vit avec sa mère. Son père travaille dans une autre ville. Et pour ça, il est obligé de travailler.

 

Alors, il va dans les cafés. Il vend des cigarettes.

Mais il a peur parce qu’il y a des bandes qui ne le laissent pas tranquille et qui peuvent lui voler l’argent qu’il a gagné.

 

C’est ça, ma vie, dit-il en haussant les épaules quand on l’interroge.

 

Miftar 209

Elève SCAI

journée du 10 juin : une problématique de tous les pays

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

Dans mon pays, j’ai vu des enfants qui vendaient des chewing-gum dans la rue au détail.

Je suis devenu ami avec l’un d’eux, Junior. Junior a 10 ans; il vit avec son frère de 15 ans.

Je lui demande s’il a une famille.

Il me dit : « Non. Je n’ai pas de famille à part mon frère. Je vis dans la forêt, là-bas. On a une cabane. Je vends des chewing-gum. C’est un peu difficile de vendre. samedi passé, des gens m’ont volé et ils m’ont tapé. Mon patron voulait me virer. Il criait : « Tu vas me payer avec ton salaire! » Après, il s’est calmé. Je suis content d’être encore en vie et d’avoir un travail. J’aime mon travail et ma vie. »

Joseph 209

Elève SCAI

journée du 10 juin : la vie est dure, pour moi

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

Alexhandro a 11 ans. Il cire les chaussures des gens dans la rue. Quand il pleut, il n’y a pas de travail. Alors, il va dans les parking et les centres commerciaux pour proposer son travail. Les gens l’aiment bien parce qu’il est petit et souriant. Parfois, il leur raconte un peu sa vie. Alexhandro est fier de gagner de l’argent pour aider sa mère. Il aimerait bien aller à l’école aussi.

Verdi 209

Elève SCAI

journée du 10 juin : le petit menuisier

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

C’est un garçon qui s’appelle Rasim.

Il travaille dans une menuiserie. Avec des machines qui lui font peur.

Il vit avec sa mère. Son père est mort pendant la guerre. Il avait 4 ans.

Maintenant, il est obligé de travailler pour manger.

Il habite dans une maison à moitié détruite par la guerre. Il aimerait bien un jour réparer sa maison.

Ce jour-là, Rasim pense à autre chose .

Sa manche est prise dans la machine et son bras est attrapé. Un ouvrier arrête la machine. Mais c’est trop tard. Rasim doit aller à l’hôpital.

Le parton va le voir. Après 15 jours, il lui dit :” Tu es un bon ouvrier. Tu peux encore travailler avec ton bras. Tu reviens à la menuiserie quand ça va mieux. Ils t’attendent tous. Et je te paye tes jours d’absence.”

Rasim sourit. La vie est dure mais les gens sont gentils parfois.

Ibush 209

Elève SCAI

journée du 10 juin : travailler à 12 ans, c’est grave!

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

Jay est un garçon de 12 ans qui n’est pas riche. Il habite avec ses parents dans un tout petit appartement dans un quartier de Bangkok. Son père et sa mère n’ont pas de travail régulier. Ils vendent de la nourriture dans une échoppe mobile. Ils la déplacent avec un vélo. Jay doit gagner de l’argent pour continuer l’école cette année. Il tient l’échoppe plusieurs heures par jour après l’école. Il peut gagner 150frs dans une journée mais il ne peut pas rester longtemps au même endroit parce que son travail est interdit. Il faut payer des taxes. Sinon, la police arrive et prend toute la marchandise. Et puis, à Bangkok, les gens jouent souvent dans des casinos. Les parents de Jay espèrent gagner beaucoup d’argent très vite. Alors, ils jouent le peu d’argent qu’ils gagnent au casino et ils perdent souvent. Jay ne sait pas s’il va pouvoir continuer l’école.

Chatchai 209

Elève SCAI

journée du 10 juin : esclavage des mineurs

Posté par Elève SCAI le 3 juin 2011   

A l’âge de 8 ans, Valentino a perdu son père. Maintenant, il a 12 ans. Il doit travailler pour rapporter de l’argent. Sa mère est malade. Ses frères et sœurs sont encore petits. Il habite dans une favela. Il travaille comme maçon.

Il n’a pas beaucoup expérience mais il s’en sort bien. Ce jour-là, Valentino est très fatigué et il n’a pas beaucoup mangé. Son patron lui demande d’aller chercher un seau et les outils, tout en haut des échafaudages. Il trébuche. Ses pieds glissent. Il lâche le seau et les outils. Il va tomber mais au dernier moment, Il arrive à s’accrocher à la barre. Il est tout pâle. Ce jour-là, Valentino a failli mourir.

Carlos 209

Stéphanie

LA VISITE DU GRAND THEATRE

Posté par stephanie206 le 2 juin 2011   

L’ATELIER DE MISE EN SCENE

J’ai beaucoup aimé parce que j’ai appris beaucoup de choses sur comment on doit procéder pour la mise en scène, et l’histoire sur les “Vêpres siciliennes” je l’ai mieux assimilée.

L’ATELIER DE VOIX

La dame était très sympa et je trouve qu’elle a une voix magnifique, même si on n’a pas bien saisi l’explication qu’elle nous a donné à propos des notes de musique, mais je trouve que toute la classe a bien chanté, les deux profs étaient là aussi : M. Diaz et M.Caldi.

C’était une journée magnifique, j’ai adoré.

LE GRAND THEATRE

Au Grand Théâtre j’ai découvert beaucoup de choses extraordinaires. Pour un endroit aussi ancien, même si ce n’est pas toutes les salles, garder toujours cette beauté c’est impressionnant. Les balustrades et les murs en marbre, le plafond peint et les décorations des salles sont vraiment beaux. C’était vraiment intéressant cette visite, surtout la salle des costumes et des chaussures dans les ateliers du Grand Théâtre. J’ai beaucoup appris durant cette matinée et la dame qui nous a fait la visite était vraiment sympa… C’était bien.

jose206

Opéra au Grand Théâtre

Posté par jose206 le 2 juin 2011   

J’ai bien aimé la visite au Grand Théâtre. On a appris plein de choses et comment se fait le spectacle. On a vu énormément de vêtements différents. On a aussi vu comment ils se préparent et comment ils montent la scène.

Au début du spectacle, je pensais que je n’allais pas aimer, mais après avoir assisté à l’intégralité de la représentation des “Vêpres siciliennes”, j’ai été très impressionné. J’ai envie de retourner et de revoir un spectacle au Grand Théâtre, parce que l’histoire que j’ai vue était bien intéressante et les chanteurs avaient des voix magnifiques.


  • SCAI, vous avez dit SCAI?

  • Nuage de Tags

  • Au hasard des billets

    Cliquer sur l'image pour afficher l'article original.
  • Au hasard des tags

  • Commentaires récents

Zeo