La classe de Thierry présente Niki de Saint Phalle

Nous avons mené en classe une activité d’arts visuels pour découvrir l’œuvre de Niki de Saint Phalle.

Venez voir notre travail qui est exposé devant la classe n° 10 au 2e étage.

Nous avons représenté les Nanas en dessin et avons réalisé quelques sculptures en papier encollé, exposées également, avec en particulier RumFox, notre danseur géant.

 

Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle, née en 1930 et morte en 2002 à 71 ans, était une artiste française, peintre, sculptrice et réalisatrice de films.

Elle a d’abord été mannequin, puis mère de famille.

Elle n’a suivi aucun enseignement artistique, mais a appris son métier avec les artistes qu’elle a rencontrés. Elle s’est mariée avec l’artiste suisse Jean Tinguely en 1971. C’est le créateur de sculptures complètement folles. Il y en a une à Genève au Musée d’Arts et d’histoire.

 

 

 

 

Avec lui, elle va réaliser un grand nombre de sculptures-architectures. Elle a eu deux enfants. Elle a appris à peindre les sentiments, les peurs, la violence, l’espoir et la joie. En créant un monde joyeux et coloré, cette artiste a voulu avant tout « réjouir les coeurs et les yeux ».

 

LE JARDIN DES TAROTS

Inspirée par le Parc Güell de Gaudi à Barcelone, elle réalise, en Toscane (Italie), à partir de 1979, le Jardin des Tarots qui réunit des sculptures monumentales inspirées par les figures du tarot, un jeu de cartes utilisé pour prédire l’avenir.

 

Il a ouvert ses portes en 1998. Ces sculptures étant habitables, Niki de Saint Phalle a vécu dans la sculpture « L’impératrice » pendant toute la durée des travaux. Il y a un lit dans un sein, une cuisine dans l’autre, un salon dans le ventre…

 

 

LES NANAS

Niki de Saint Phalle représente la femme en créant des poupées de taille impressionnante, les Nanas, femmes plantureuses et colorées en grillage, papier et polyester, dont une version des plus connues se trouve au musée Tinguely de Bâle : Gwendolyne inspirée par une de ses amies enceinte.

Une autre version inspirée par la grossesse en général

est Elisabeth ; elle se trouve au musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg.

Une série de Nanas est en exposition permanente à l’endroit où s’installe le marché aux puces de Hanovre (Allemagne).

 

 

Elles représentent des femmes heureuses qui dansent, libres, indépendantes, fortes et généreuses.

Avec ses Nanas colorées et sans complexes, Niki contribue à la libération de la femme.

Rumfox

Voici Rumfox.

Nous avons créé une statue à la manière de Niki de Saint Phalle. C’est un danseur : un clin d’œil puisque cette année, nous prenons des cours de danse de salon.

La structure du personnage a été confectionnée avec du grillage et du papier encollé, recouvert de peinture multicolore avec des motifs variés.

C’est une œuvre collective.

 

5 comments for “La classe de Thierry présente Niki de Saint Phalle

  1. Luca et Lorenzo
    4 mai 2018 at 2:55

    Bravo c’est trop beau .

  2. Nora &Aaricia
    4 mai 2018 at 3:00

    Bonjour nous vous remercions beaucoup, c’est passionnant.

  3. Leart & Léa
    4 mai 2018 at 3:01

    Bravo pour tout ce que vous avez fait.

  4. Inès et Mariana
    4 mai 2018 at 3:01

    C’est incroyable vous avez du prendre du temps et du soin pour faire cette œuvre d’art !
    C’est magnifique !!

  5. Vedat & Blendin
    4 mai 2018 at 3:04

    On adore. Super travail. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *